Connect with us
Honda Monkey 50th Anniversary 2017 - mini4temps.fr

Autres Modèles

L’histoire du Honda Monkey

L’histoire du Honda Monkey

Le premier Honda Monkey produit par Honda sort en 1961 sous le type Z100. Il est équipé d’un moteur 4 temps monocylindrique de 49 cm3 et son poids est de 40 kg environ. Sa taille réduite permet de le transporter facilement dans un coffre de voiture.

La plupart des Monkey possèdent le même moteur que le Dax et que d’autres modèles de la marque (Honda Cub C50, Honda Chaly…)

Le Monkey est toujours produit actuellement avec de belles séries limitées, mais seulement pour le Japon et quelques pays asiatiques.

Le Honda Monkey Z100 : créé à la base pour le circuit de Suzuka

A l’origine, le Monkey Z100 est créé pour le circuit de Suzuka au Japon. Il servira également dans les parcs d’attractions. Résultat : les enfants adorent et le Z100 est un succès !

Honda Monkey Z100 - mini4temps.fr

Honda décide donc de revoir sa copie afin de lancer un modèle homologué que n’importe qui pourrait acheter : le Honda Monkey CZ 100.

Le saviez-vous ?

C’est en voyant les gens sur ce minuscule Z100 que le nom « Monkey » est apparu, car les gens une fois dessus ressemblaient à des singes.

Le Honda Monkey CZ 100 : rudimentaire mais efficace !

De 1963 à 1967, Honda exporte son CZ 100 dans toute l’Europe. Ce modèle possède des roues de 5 pouces et n’a aucune suspension (bonjour le fessier !). Son moteur est un semi-automatique avec trois vitesses inspiré du moteur C100. Originalité de l’époque : pas d’arbre à came en tête de culasse.

Honda Monkey CZ100 - mini4temps.fr

En 1967, Honda arrête la production du CZ 100 et crée un nouveau modèle pour le remplacer : le Honda Monkey Z50M.

1967 : le Honda Monkey Z50M succède au CZ 100

Le Monkey Z50 M possède toujours ses roues de 5 pouces, et quelques évolutions telles que la selle escamotable et le guidon repliable. Le moteur quant à lui a également évolué : même s’il possède toujours une boite semi-automatique à trois vitesses, il possède désormais un arbre à came en tête de culasse. Le moteur utilisé est le même que celui qui équipe le Honda Cub 50 (C50).

Honda Monkey Z50M 1967 - mini4temps.fr

1969 : le Honda Monkey Z50A succède au Monkey Z50M

Deux ans après le Monkey Z50M sort le Monkey Z50A, composé de roues plus grandes en 8 pouces (adieu le 5 pouces), d’une fourche mécanique et d’une selle fixe. Le guidon est toujours repliable pour faciliter le transport et le moteur reste celui du Z50M.

Honda Monkey Z50A - mini4temps.fr

Les fesses délicates devront cependant attendre encore quelques années pour enfin pouvoir profiter de suspensions.

1974 : naissance d’un nouveau Monkey plus actuel, le Monkey Z50J

En 1974, Honda décide enfin de sortir un modèle avec des suspensions, deux jolis amortisseurs mécaniques. Le cadre est également redessiné, le réservoir, la selle et le bras oscillant sont modifiés mais le moteur reste le même.

4 ans plus tard, en 1978, le Monkey Z50 J2 remplace le J1, le réservoir et la selle change, un porte-bagage est ajouté à l’arrière. La même année, Honda lance le Monkey Gorilla sur la base du Z50 J2.

1978 : naissance du Monkey Gorilla

Avec quelques différences telles que le mythique réservoir, un porte paquet à l’avant ainsi que le porte-bagage à l’arrière, une selle plus grosse et un guidon différent.

Honda Monkey Gorilla rouge de 1978 - mini4temps.fr

> Voir le Honda Monkey Gorilla en détails

1979, un Monkey pour les enfants : le Z50 R

Honda continue sur sa lancée et n’oublie pas les enfants qui ont permis le succès du premier Z100. Le Monkey Z50 J2 est décliné en Z50 R et est destiné aux enfants, pour s’amuser sur circuits et pistes fermées. La selle est donc plus basse, le moteur du Z50R est en boite semi-automatique et ce modèle n’est pas homologué.

Honda Monkey Z50R 1992 - mini4temps.fr
Honda Monkey Z50R - mini4temps.fr

Honda Monkey Z50R 1995 - 1997 - mini4temps.fr

1987, un nouveau Monkey un peu plus « sport » : le Monkey R (AB22)

En 1987, Honda sort un nouveau Monkey un peu plus « sport » : le Honda Monkey R. Sport oblige, ce Monkey R est équipé d’une fourche hydraulique avec freinage à disque, un mono-amortisseur hydraulique, un guidon « bracelets » et une boite de vitesse manuelle. Le cadre est quand à lui, un cadre péri-métrique.

Honda Monkey R Noir et Rouge - mini4temps.fr
Honda Monkey R Noir et Rouge - mini4temps.fr
Honda Monkey R Blanc et Rouge - mini4temps.fr

En 1988, sort un modèle dérivé du Monkey R avec quelques accessoires différents : le Honda Monkey RT (AB22). Plus de guidon bracelets mais un guidon droit, un arde-boue haut à l’avant, un porte-paquet à l’arrière et un joli bleu.

Honda Monkey T Bleu - mini4temps.fr

1988 : naissance du Monkey ZB

Le Monkey ZB sort un an après le Monkey R et reprend les principaux éléments à part le freinage à disques, le guidon « bracelets » et le moteur avec la boite de vitesse manuelle. Le moteur du ZB est un moteur avec une boite de vitesses semi-automatique. Il est très similaire aux Monkey-R et Monkey-RT, commercialisés uniquement au Japon en 1987 et 1988.

Le Monkey ZB est disponible en 1988 aux États-Unis, au Canada et en Europe occidentale.

Honda ZB de 1988 USA - mini4temps.fr
Honda ZB de 1988 USA - mini4temps.fr

1991 : arrivée du Monkey Baja dans la famille

Le Monkey Baja vient compléter la famille des Monkey : reprenant l’esthétique des Monkey Z50 R, il se dote du mythique double-optique et de clignotants, ce qui veut dire que oui, il est homologué !

Honda Monkey Baja - mini4temps.fr
Honda Monkey Baja - mini4temps.fr
Honda Monkey Baja - mini4temps.fr
Honda Monkey Baja - mini4temps.fr

2009 : le Monkey passe à l’injection

Nouvelle ère et nouvelles normes oblige, les Monkey désormais produits sont doté de l’injection PGM-FI de la marque. On l’appelle désormais Monkey FI. La réservoir et la selle sont différents des Monkey J2 d’époques et sont depuis déclinés en modèles limitées avec peintures et équipements spéciaux.

2018 : le Monkey 125

Ce nouveau Honda Monkey 125 conserve la ligne vintage des anciens modèles tout en s’adaptant aux normes et technologies actuelles. Injection, ABS, freins à disques et système antiblocage hérité de la nouvelle CB125R, feux à leds, tableau de bord LCD, tout y est.

Fiche technique du Honda Monkey 125 2018 - mini4temps.fr
Fiche technique du Honda Monkey 125 2018 - mini4temps.fr
Fiche technique du Honda Monkey 125 2018 - mini4temps.fr

3 Comments

3 Comments

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DOSSIER SPECIAL MONKEY 2018

Honda Monkey 125 2018

PARTENAIRES

Motoblouz, Enjoy The Ride !
Your ad here

More in Autres Modèles