Connect with us
Yamaha Townmate - mini4temps.fr

Cub

Yamaha Townmate

Yamaha Townmate

Concurrent du Honda Super Cub arrivé sur le tard, le Yamaha Townmate est son challenger pour le titre du deux-roues le plus fiable. Et pour arriver à ses fins, il fait appel à rien de moins qu’une transmission par cardan.

Yamaha Townmate - mini4temps.fr

Le Townmate, le Cub à la sauce Yamaha

1965. Face au succès commercial du Honda Cub, Yamaha décide de proposer un modèle comparable. La marque aux diapasons met donc au point le Mate, petit utilitaire économique qui rencontre immédiatement une demande.

Question similarité esthétique, avec le Super Cub, le Mate se pose là. En revanche, Yamaha opte pour un moteur deux-temps, jugé plus performant et moins cher à produire. Celui-ci s’avère rapidement disponible en trois cylindrées (50, 80 puis 90 cm³). Quelques décennies plus tard, les normes anti-pollution auront raison de sa production, même s’il reste fabriqué dans certains pays d’Asie du Sud-Est.

Le Yamaha Townmate, encore plus fiable que le Honda Cub ?

Lui succède un modèle autrement plus intéressant, baptisé Townmate. Apparaissant au catalogue Yamaha en 1982, celui-ci a le bon goût d’être animé par un moteur quatre-temps plus économique et fiable, disponible dès son lancement en version 50 ou 80 cm³. I

l se distingue d’emblée du Cub par un réservoir de cinq litres, une boîte quatre vitesses sur le 80 (contre trois sur le Honda). Mais le vrai plus de deux-roues plutôt discret, c’est bien sa transmission finale par joint de cardan : là où le Honda Super Cub réclame un entretien limité, le Townmate ne demande virtuellement aucune maintenance ! Respect.

Ses propriétaires mettent en avant une grande fiabilité, ainsi qu’une boîte plus douce que celle développée par Honda, ce qui en étonnera plus d’un étant donné la présence du cardan.

Yamaha Townmate 90 : 100% utilitaire

Le Townmate 90 cm³ (en photo ci-dessus) voit le jour en 1997. Plus qu’un restylage, il s’agit bien d’une refonte complète de la machine. Principale nouveauté, son monocylindre de 89 cm bien sûr, mais pas seulement : le Yamaha repose maintenant sur des petites roues de 14 pouces à pneus ballon et profite d’une fourche téléscopique. Définitivement orienté vers un usage professionnel, il fait le bonheur des administrations japonaises comme la poste locale. Qui a dit Postie Bike ?

Les lecteurs réguliers du site l’auront deviné : toutes ces machines n’ont pas été importées en France. Nos voisins britanniques ont quant à eux eu la chance d’en profiter, et il n’est pas rare d’en croiser encore aujourd’hui outre-manche.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DOSSIER SPECIAL MONKEY 2018

Honda Monkey 125 2018

PARTENAIRES

Motoblouz, Enjoy The Ride !
Your ad here

More in Cub