Connect with us
Honda Cub C50M - mini4temps.fr

Cub

Le Honda C50M de Richard

Le Honda C50M de Richard

Richard nous raconte l’histoire de son Honda Cub C50M, de ses recherches jusqu’à son achat.

En 2012, retrait de permis (vitesse…). Je me cherche un cyclo pour cette période de suspension. Je ne veux pas de « chinoiserie » et c’est l’occasion de me faire un trip Honda 50 en 4 temps. J’ai eu un Amigo brièvement dans la fin des 80’s, qu’on m’avait donné. Une trouvaille sortie de grange avec des feuilles dans le réservoir, un pot coupé + un cône au bout… tout gamin, je ne savais pas encore bricoler ces engins. J’ai réussi à le remettre en route, mais le carbu, oxydé, ne me permettait que de l’entendre tourner au ralenti. Pas moyen de prendre des tours. Il a fini à la ferraille…

Autres temps, autres moeurs. Aujourd’hui je me donnerai plus de mal ! J’en suis resté sur ma faim.

Voilà donc l’occasion toute rêvée de retenter l’expérience. Et cette fois-ci avec plus de savoir-faire !

Je vois passer un vrai Dax en 50. Assez cher (2500 € de mémoire). Nickel, peu de kms. Ca fait partie de mes critères, mais je ne veux pas mettre aussi cher dans un truc temporaire. Il se vend tout de même.

Les Amigo, ça ne sera pas pratique car je dois pouvoir emmener la petite à l’école et aux activités vu que je ne peux plus conduire de voiture ni de moto.

Puis Je vois ce Honda Cub C50M, 1976, 1ère main, 4200kms. Encore un peu salé le prix. Il est loin, je n’ai pas de permis pour aller sur place. Le temps de trouver une bonne âme, il n’est plus en annonce. Tant pis.

Je finis par trouver un scooter Honda Vision 50 en 1ère main, 1986, 875kms d’origine en état neuf et ayant toujours appartenu à un adulte ce qui me rassure quant aux éventuels « bricolages » dont on est capables à 14 ans… 450€… On ne va pas faire la fine bouche.

Scooter Honda Vision - mini4temps.fr

Il fonctionne d’ailleurs à la perfection après une sérieuse révision et j’ai fait 3000 kms avec à ce jour. Il tient compagnie à mes autres 2/3 roues dans le garage… On ne sait jamais, ça peut resservir.

Le retour du C50

Eté 2013, je m’ennuie… je traîne sur LBC et… que vois-je ???!!! Le C50 est de retour. Un peu moins cher. C’est bien le même, même photos, même ville. Depuis 2012, j’ai eu le temps de m’instruire un peu à son propos.

Je n’aurais pas pu le conduire l’an dernier sans permis… Il n’est pas bridé malgré ses 49cm3 et il a donc toujours été immatriculé et eu une CG depuis 1976. C’est que ça ne devait pas se faire l’an dernier, c’est tout.
J’apprendrai après que l’annonce avait été retirée par la faute de trop de contacts farfelus. Comme souvent sur LBC.

Honda Cub C50M - mini4temps.fr

Bref, je prends contact pour un simple visionnage… Je fais un petit tour avec. Il est quasiment dans l’état que j’attendais. Un tout petit peu de patine qui fait se rendre compte qu’un engin de 37 ans qui n’a jamais été restauré ne peut pas être 100% irréprochable. Il a juste les « rides » qu’il faut pour en faire son charme. L’affaire est presque dans le sac. 10 jours après, on trouve un accord avec le vendeur et je rentre par la route avec (60 kms).

Son histoire si j’en crois le vendeur :
1er proprio de 1976 à 2009 et ~4200kms
2nd proprio de 2009 à 2013 et ~20kms

Le 2nd, collectionneur de 2 roues, l’a acheté pour faire plaisir à un pote dont le grand-père se séparait du C50 acheté neuf. La conduite ne lui a pas plu et l’engin prenait la poussière dans le garage depuis en ayant fait que 20 bornes… 3ème proprio depuis 2013 : moi-même et 600kms parcourus depuis.

Honda Cub C50M - mini4temps.fr

Un Honda Cub de 38 ans en parfait état

L’état est bluffant. Jamais repeint, pneus Bridgestone d’origine et nickels, une seule clef d’origine, le manuel du propriétaire fourni et comme neuf (patine toujours), une paire de sacoches d’époque (nom et adresse du concessionnaire Honda de l’époque qui les avait vendues à Aix en Provence), autocollant du concessionnaire qui a vendu le C50 (Honda Marseille).

Honda Cub C50M - mini4temps.fr

Honda Cub C50M - mini4temps.fr

Honda Cub C50M - mini4temps.fr

Honda Cub C50M - mini4temps.fr

Il semble n’avoir jamais roulé sous la pluie (propreté proche du neuf sous les garde-boues) et n’a pas de rouille à des endroits névralgiques connus (infos recueillies sur le forum http://www.c90club.co.uk/portal.php) : sous le garde-boue arrière et au niveau du tube de cadre « dorsal » à la jonction avec le bas du garde-boue arrière. Si de la rouille atteint ces endroits là…ça s’annonce mal.

Il a besoin d’un bon réglage et révision cependant. Le propriétaire d’avant m’a affirmé que tout était en ordre et qu’il avait fait le nécessaire mais je vais m’apercevoir que non…

Quelques joints à changer sur le carbu (je les change tous à y être), un nettoyage aux ultra-sons (merci la machine pour les bijoux de Mme…) et un réglage aux petits oignons, un allumage avec trop d’avance (je me suis bien aperçu que ça surchauffait là-dedans!), des soupapes qui claquent trop (0,25 de jeu au lieu des 0,05 préconisés!), une chaîne de transmission mal tendue (trop), opération décrassage mécanique (sous la couche de poussière et de graisse, c’est comme neuf!) à la brosse à dents et « coton tige » et lustrage de la peinture, changement de tous les câbles par sécurité et pour avoir des gaines neuves (les anciennes commençaient à craqueler) et, pour le frein avant, avoir la bonne longueur (trop courte celle en place et ça bridait la suspension), graissage des points d’articulation de la fourche avant (achat d’une pompe à graisse à pousser), achat de quelques accessoires comme un badge de pare-jambe, un porte-bagages et sacoche, rétros, double de clefs vierges, porte-clefs NOS émaillé, etc…

De quoi m’occuper quelques jours.

Concernant ce C50, il s’agit donc d’une version C50M de 1976 c’est-à-dire avec démarreur électrique. Le kick est toujours présent.

Le système électrique est en 6 volts, l’allumage à rupteurs. Le carbu est un Keihin mais je ne vois pas de références dessus.

Il y a deux arrivées de carburant sur le carbu, deux durites arrivant du réservoir. J’ai monté deux filtres indépendants par sécurité bien que le carbu soit équipé d’un filtre tamis + syphon.
La boîte est à embrayage automatique, 3 vitesses et il développe 4,8 cv à 10000 trs, 0,37 m/kg à 8200 trs.
Vitesse de pointe : 75 km/h.
Poids : 69 kgs pour la version à kick. Pas d’infos de poids sur la version à démarreur.
La consommation est donnée pour 1L1/100kms à 25km/h en 3ème soit le plus bas régime possible sur ce rapport si l’on en croit le graphe sur le compteur. Selon le livret Honda.

D’après ce manuel, la 1ère vitesse ne doit servir qu’à des démarrages en côte ou en duo/chargé.
Cette vitesse se trouve d’ailleurs en haut, les autres rapports en bas.
On doit passer obligatoirement par le point mort avant de passer la 2nde. C’est assez lent.
Le frein avant est assez paresseux, mais le frein arrière compense très largement.
La distance de freinage est annoncée à 5M pour une vitesse de 20km/h.

Pour ma part, les 75 sont difficiles à atteindre, mais possibles. Il ne faut pas avoir de pitié pour le moteur ceci dit. Les 70 sont plus dans la norme. 60/65 semble être une vitesse de croisière acceptable.
La consommation s’établi à 2L à cette allure et en comptant un peu de ville sans embouteillages.

Honda Cub C50M - mini4temps.fr

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DOSSIER SPECIAL MONKEY 2018

Honda Monkey 125 2018

PARTENAIRES

Motoblouz, Enjoy The Ride !
Your ad here

More in Cub